Les Eyzies sont la capitale mondiale de la préhistoire dans le département de la Dordogne.
Les visiteurs affluent dans ce village paisible situé en plein cœur de la vallée de la Vézère dans le Sud Ouest de la France, en effet pour découvrir ses différentes grottes tel que la grotte de Lascaux, et sites préhistoriques, parmi lesquels la grotte de Font-de-Gaume, les grottes du Roc de Gazelle ou encore la grotte préhistorique du Sorcier.
La découverte est d’autant plus passionnante que ces lieux emblématiques se succèdent dans un cadre impressionnant de falaises, et que le village et ses alentours sont propices à de nombreuses activités de pleine nature.
Séjournez au camping Les Eyzies en Dordogne, élu parmi les plus beaux village de France, et profitez-en pour découvrir la ville et ses grottes préhistoriques.

Où se trouvent Les Eyzies ?

Les Eyzies se situent en plein cœur du Périgord Noir, destination phare des vacances en Dordogne. Connu notamment pour ses grottes et sites préhistoriques, le village de la vallée de la Dordogne attire autant les passionnés d’histoire que les amoureux de la nature. Cette charmante cité médiévale au cœur de la vallée de la Vézère est par ailleurs un point de départ ou une étape pour explorer d’autres destinations au moins aussi connues, comme Limeuil ou Saint-Cyprien, mais aussi Beynac, Castelnaud, La Roque-Gageac, Domme ou encore Sarlat-la-Canéda.

Les Eyzies : capitale mondiale de la Préhistoire

La réputation des Eyzies-de-Tayac, internationale, a pour origine la densité et le nombre records de sites préhistoriques que compte son territoire.
Les abris, gisements, grottes ornées de la vallée de la Vézère, sur la commune des Eyzies et autour, constituent des sites archéologiques d’une valeur scientifique unique et représentent encore de hauts lieux de recherche pour la paléontologie et l’anthropologie.
On visite aux Eyzies les incontournables grottes ornées de Font-de-Gaume et de Combarelles, élues au patrimoine mondial de l’Unesco, mais aussi les gisements préhistoriques du Moustier, de la Micoque, de la Ferrassie et de Laugerie Haute, ainsi que les abris du Poisson et du Cap Blanc, célèbres pour leurs sculptures animalières en bas-relief.
Le territoire des Eyzies est le lieu de découverte des fossiles d’Homo Sapiens regroupés sous le nom célèbre de Cro-Magnon, en référence à l’abri sous roche qui les abritait.
À 22 km de Sarlat-la-Canéda et à 24 km de Montignac-Lascaux, la capitale mondiale de la préhistoire abrite enfin le Musée National de la Préhistoire, lieu de recherche, de transmission et de conservation aménagé dans l’ancien château de la ville à flanc de falaise.
Sur sa terrasse supérieure, face à la Vézère, se dresse la silhouette de la statue de Paul Dardé « L’Homme Primitif », désormais emblématique de la ville.
Vous êtes amoureux de Préhistoire ? En savoir plus sur les grottes préhistoriques en Dordogne.

tourisme les eyzies

Que faire aux Eyzies en Dordogne ?

  • Le Musée National de la Préhistoire, 1500 m2 de muséographie à découvrir dans un site exceptionnel accroché à flanc de falaise au-dessus du village et de la Vézère.
  • La grotte des Combarelles ornée de plusieurs centaines de gravures magdaléniennes représentant mammouths, chevaux, bouquetins, rennes, rhinocéros laineux, ours et félins.
  • Le château de Commarque, sublime ensemble médiéval constitué d’un château fort perché sur le roc et de logis troglodytes.
  • La Vézère : plusieurs bases de canoë kayak sont présentes au Eyzies et proposent des balades au cœur des plus beaux paysages de la vallée de la Vézère. Des locations de paddle sont également possibles.
  • Le parc du Roc de Cazelle : dans des abris sous roche, sur des terrasses rocheuses et au sein d’une ferme, ce parc familial présente de nombreuses reconstitutions de scènes préhistoriques, ainsi que des ateliers de peinture, de tir, de taille de silex et d’allumage du feu.
  • L’abri Cro-Magnon : musée ludique et interactif récent aménagé sur le site de découverte de l’humain de Cro-Magnon.
  • La grotte du Grand Roc : magnifique grotte à concrétion appelée aussi la « forêt minérale », à mi-hauteur de falaise au-dessus de la Vézère.
  • Les boucles de randonnée : Le village des Eyzies est le point de départ de plusieurs boucles de randonnées, sur les pas des humains préhistoriques, dans les sous-bois ou à la découverte des hameaux.
  • La grotte de Font-de-Gaume : incontournable de la vallée de la Vézère, l’une des plus belles grottes ornées avec ses sublimes peintures polychromes d’aurochs, de mammouths, de lions ou de loups.
  • Les abris de Laugerie basse : une falaise occupée par les humains dès le Magdalénien, à visiter aujourd’hui à l’aide d’une tablette interactive.

visiter Les Eyzies

Restaurants aux Eyzies

  • Restaurant de Laugerie-Basse
    Le restaurant de Laugerie-Basse est l’une des meilleures adresses où savourer de la bonne cuisine française. Parmi les plats proposés à la clientèle, on retrouve notamment la cuisse de canard confite ou enchaud, la cuisse de poulet, l’omelette aux cèpes… Les habitués comme les visiteurs peuvent s’installer en salle ou en terrasse, qui donne une belle vue sur la vallée.
    Menus : 15 à 27 €
    Adresse : Laugerie Basse.
  • Hostellerie du Passeur
    Le restaurant Hostellerie du Passeur sert lui aussi de la cuisine française. L’établissement met surtout à l’honneur les produits locaux et de saison.
    Carte : autour de 45 €
    Adresse : Place de la Mairie.
  • Le Centenaire
    Habitués et vacanciers viennent ici savourer de la bonne cuisine française, dans une salle élégante et éclairée ou en terrasse. Cannelloni de chou vert à la mousseline de céleri-rave, fromage de chèvre frais parfumé, esturgeon des Eyzies rôti… font partie du menu proposé à la clientèle.
    Carte : autour de 50 €
    Adresse : 2, avenue du Cingle.
  • Restaurant La Maison
    Le restaurant La Maison accueille les clients dans un cadre agréable, en salle comme en terrasse. Adultes et enfants savourent des plats variés, préparés avec subtilité et efficacité : ceviche de daurade, tarama maison œufs de cabillaud et crabe, pasta aux truffes, escargots au maroilles et ail doux, mais aussi plats végétariens et végan…
    Carte : autour de 25 €
    Adresse : 15, avenue de la Préhistoire.
  • Okivi
    Ce restaurant végétarien se présente avant tout comme une ode à la nature, proposant une large gamme de produits bios sélectionnés auprès de producteurs locaux. Jus de fruits de saison, légumes frais pressés, smoothies, couscous de légumes, plats exotiques au curry… font partie de la carte de l’établissement.
    Carte : autour de 8 €
    Adresse : 26, Avenue de la Préhistoire.