Rocamadour : cité médiévale de renom

Accrochée à la falaise à 120 mètres au-dessus du canyon de l’Alzou, la cité se blottit au sein du Parc des Causses du Quercy.
Comprenant 4 portes fortifiées, ses origines remontent au XIIe siècle.
Selon la légende, l’ermite Saint-Amadour aurait vécu longtemps à Rocamadour et même dressé un autel. Un corps en parfait état de conservation est retrouvé en 1166 là où s’élève aujourd’hui le sanctuaire : il s’agirait de celui de Saint-Amadour.
La cité porte ainsi son nom. C’est le point de départ de miracles à Rocamadour, attirant de nombreux fidèles.
Renommée dans toute l’Europe, les pèlerins affluent dans cette cité située sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle.
Vous serez à 1h en voiture seulement de Rocamadour depuis le camping Sarlat.

Pillée à la Renaissance puis pendant la Révolution française, elle est ensuite restaurée et demeure incontournable sur le chemin de Compostelle.
Aujourd’hui, pèlerins et visiteurs peuvent découvrir le sanctuaire, composé de la basilique Saint-Sauveur et de la crypte Saint-Amadour, érigées patrimoine mondial de l’Unesco, et 7 autres chapelles, après avoir monté plus de 200 marches.
La ville est constituée de 3 étages successifs, représentant les 3 niveaux de la société médiévale : chevaliers, clercs et travailleurs. La cité est mondialement connue.
Situé à seulement 50 km de Sarlat, Rocamadour est une étape incontournable en Dordogne.
Depuis Rocamadour, vous serez à une heure en voiture de Beynac et La Roque Gageac.

Flâner dans les rues de Rocamadour

Après avoir franchi la porte du Figuier, à l’entrée de la ville, continuez le long de la rue de la Couronnerie, unique rue de la cité.
Pleine de vie, elle offre un grand nombre de restaurants où découvrir les produits du terroir ainsi que des boutiques incontournables pour rapporter un souvenir de son séjour.
Vous atteignez un escalier colossal : 216 marches mènent à un parvis d’où vous pouvez visiter les huit églises.
La basilique Saint-Sauveur, de style romano-ogival, comprend une mezzanine en bois datant du XIXe siècle mise en place pour pouvoir recevoir beaucoup de pèlerins.
Un Christ du XVIe siècle, coloré, orne la nef.
Dans la chapelle Notre-Dame, vous découvrirez la Vierge noire, splendeur que les pèlerins viennent honorer depuis plus de 1 000 ans et qui se niche dans la cavité rocheuse de la falaise.
Cette statuette de bois date du XIIe siècle.
En poursuivant votre ascension vers le haut de la ville, vous arriverez au château de Rocamadour.
Ses remparts ont été construits entre le XIII et le XIVe siècle. Le château, participant au système de défense de la cité, fut restauré au XIXe siècle. Il présente un point de vue exceptionnel sur la ville.

Top 5 des activités à Rocamadour

  • Tour en montgolfière

Décollez au pied de la cité et planez pendant 1 heure au-dessus des châteaux de la vallée.
Prévoyez 1 heure pour la préparation du ballon. Activité sur réservation et en fonction des conditions météorologiques. 200 € par personne; 100 € de 10 à 14 ans. Taille minimale requise : 1,20 m.

  • Remparts de Rocamadour

Plongez dans les vestiges du XIVe siècle avec un panorama hors-normes sur le canyon de l’Alzou. Visite guidée : 2 €, toute l’année du lundi au dimanche.

  • Écoparc du Rocher des Aigles

Visitez le parc et assistez à des spectacles de rapaces et perroquets. Prévoyez d’arriver 10 minutes avant le début du spectacle. Ouvert tous les jours, 11 € par personne, 7 € de 4 à 13 ans.

  • Forêt des Singes

Pour faire de belles photos pendant 1 h 30, découvrez plus de 150 espèces menacées de singes de Barbarie vivant en liberté dans une forêt de 20 ha. Assistez à leur nourrissage. Entrée : 9 € ; 5,50 € de 5 à 14 ans.

  • Parc Durandal

3 spectacles équestres (cascades, combats, numéros humoristiques) et promenades à poney. Entre 7 et 16 € par spectacle, de 18 à 30 € pour les 3 spectacles et gratuit pour les moins de 6 ans.