grottes et gouffres en dordogne

Visite des grottes en Dordogne

La Dordogne est mondialement connue pour ses grottes, à commencer par l’emblématique Lascaux.
Découverte près de Montignac en 1940 après 17.000 ans d’existence, la grotte de Lascaux est bien un véritable trésor naturel, historique et artistique.
On ne la visite plus aujourd’hui mais sa reproduction à l’identique et en quasi-intégralité à quelques pas de l’originale vaut vraiment le détour. Les enseignements scientifiques tirés de cette découverte ont suscité la création du Centre International de l’Art Pariétal (Lascaux IV).
La mise en scène donne l’impression d’être le découvreur de l’endroit et les outils numériques décuplent son intérêt pédagogique.

Tout aussi intéressant, il faut voir  parmi d’autres  le gouffre de Proumeyssac à qui ses stalagmites et stalactites valent le surnom de Cathédrale de cristal et l’impressionnant gouffre de Padirac dans lequel on accède, après une vertigineuse descente, à un décor magique composé de glaces millénaires.

Les sites préhistoriques

Le Périgord en abrite beaucoup mais ceux-ci sont vraiment passionnants et accessibles à tous. L’espace Cro-Magnon se visite sur le site du Thot près de Montignac.
On parcourt des salles dédiées au quotidien préhistorique tout en apprenant de façon ludique à tailler le silex et à reproduire les techniques de peinture et gravure de l’époque.
Après avoir admiré les parois rupestres, on rejoint le parc où gambadent cerfs, bouquetins et daims que l’on vient de voir en peinture.
Les enfants en restent ébahis.
Les plus mordus de préhistoire s’intéresseront aux ateliers pédagogiques d’initiation aux fouilles et à l’art pariétal.

En allant des Eyzies vers Sarlat, 14.000 ans d’histoire vous attendent à Font-de-Gaume.
Une grotte à l’accès étroit où ont vécu Néanderthal, Cro-magnon et leurs descendants.
Les parois hautes de 12 mètres révèlent les plus anciennes peintures représentant d’immenses bisons rouges et noirs.